La créativité

« Non, mais toi t’es une artiste ! »

« Moi, ce qui me manque, c’est la créativité ! »

Ces 2 phrases, je les ai entendues plein de fois la semaine dernière. Ce qui me surprend dans tout ça, c’est qu’en général, les personnes qui me le disent, sont plus créatives que moi !

Je vous dis un secret.

Des fois, je suis créative, et c’est spontané. Mais, souvent, très souvent (disons peut-être dans 90% des cas), j’ai un temps de latence (plus ou moins long), voire une panne sèche, mais, je sais comment la réveiller.

Et être créative pour être créative, non, je ne sais pas faire.

Il faut au moins que ce soit pour dire quelque chose. Pour ma part, si c’est complexe et précis, alors le cocktail est sympa.

J’ai toujours un but, même en peignant un tableau, il veut toujours dire quelque chose, sinon, c’est la toile blanche ! Parfois, l’état de flow peut lui amener le petit truc en plus, la touche personnelle (comme l’ombrelle du verre), mais pas tout le temps.

Pour la recette (liste non exhaustive) :

  • Observer
  • Analyser
  • Hypothétiser : faire plein de suppositions différentes, de la plus sérieuse à la plus excentrique
  • Sortir du cadre et décontextualiser : détourner les choses de leur usage initial (forme, couleur, déconstruction, torsion, …)
  • Utiliser ses émotions, ses ressentis
  • Être curieux : pour amasser des connaissances même si elles semblent inutiles, faire de la veille, …
  • Ne pas avoir peur du ridicule : des fois, ce que l’on trouve, peut surprendre, questionner : discuter avec des inconnus, vos voisins, « Ok G…gle », « Syr… », un arbre, des animaux, une image (bon là ça devient bizarre)… Ouvrez votre esprit !
  • Utiliser des méthodes de design (peu importe le contexte, ça s’adapte), en partie ou dans leur globalité (pour le shaker : 1er diamant du double diamant de design thinking ou de l’UX design).

Pour le résultat : 

Maîtriser au moins une technique (cuisine, informatique, dessin, vente, data, agriculture, psychologie, …).

En fonction du but à atteindre, du temps et du budget à y consacrer, vous pouvez y mettre plein d’autres choses ou en enlever et partir sur la 2ème partie du double diamant pour le côté production.

Et souvent, quand on n’a pas la possibilité de brainstormer, l’inspiration vient en faisant totalement autre chose.

Vous avez Envie d’en savoir plus ?
Pour un renseignement ou un devis
Pour discuter, connectons-nous :