UX design ou design d’expérience utilisateur

La mission de l’UX designer

L’UX design est le point de départ de tout projet numérique. Il peut également intervenir en cours de projet pour aider à améliorer un produit ou un service. Il permet de concevoir des services et des produits de qualité, qui répondent aux besoins des utilisateurs. Dans une démarche scientifique, l’UX designer optimise l’expérience dans sa globalité : physique avec un parcours client ou l’expérience vécue lors de l’utilisation d’un objet par exemple, multicanale, exemple : une application de réservation de billets de train, mais déplacement physique en gare (non la téléportation n’existe pas encore) ou 100% numérique comme une site e-commerce.

L’intervention de l’UX designer

Sur le terrain, au plus proche des utilisateurs, il peut intervenir sur des missions d’amélioration, d’augmentation des performances comme de création d’un produit ou d’un concept. Il transforme les problèmes identifiés en solution en répondant aux problèmes identifiés pour créer une expérience utilisateur sans friction.

Il s’occupe également de mettre en lumière les frustrations, les attentes, les problématiques des utilisateurs et de proposer des axes d’amélioration : du service, de l’ergonomie, du parcours, des fonctionnalités, … Il est toujours centré sur l’humain, même si son produit est numérique. Il doit également fédérer l’équipe autour du projet commun.

Design et innovation : Cycle de conception itérative

  • Planification : cadrer le projet par la stratégie, les recherches préparatoires, le recrutement des utilisateurs
  • Exploration : collecter des données par l’observation, des entretiens, des questionnaires
  • Idéation : élaborer des idées en restant centré sur les besoins avec l’expérience map, des brainstormings, des ateliers co-créatifs
  • Prototypage : créer des solutions de conception et les expérimenter
  • Tester : avec les utilisateurs les prototypes précédemment réalisés (ajuster en modifiant le prototype)
  • Itérer : renouveler les phases en fonction des besoins du projet

Dans le numérique

Dans le cadre de la conception ou de l’amélioration continue du produit ou du service numérique en fluidifiant au maximum la navigation. En complément du côté UX, intervient l’UI designer. Sa mission est d’habiller esthétiquement l’interface.

Déontologie et éthique de l’UX designer

L’UX a souvent une rôle d’équilibriste. Si le projet est bien de renforcer l’engagement et la conversion pour vendre toujours plus, il faudra alors tenter de rester dans le droit chemin pour ne pas tomber du côté obscur du design ou « dark pattern » et se recentrer sur l’utilisateur (car c’est la mission première). Il est également important de prendre en compte la loi, notamment sur le consentement éclairé des utilisateurs et surtout des testeurs, sur les données collectées et leur traitements (RGPD).

Les règles de bases pour designer de manière éthique (selon de le code de conduite professionnel de l’UXPA, depuis 2005) :

  • Agir dans l’intérêt de tous : les professionnels doivent être conscients des normes, principes, méthodes…
  • Être honnête envers tous
  • Ne pas nuire et si possible contribuer au bénéfice de tous
  • Agir avec intégrité
  • Eviter les conflits d’intérêts
  • Respecter la vie privé, la confidentialité et l’anonymat
  • Fournir tous les résultats
Vous avez Envie d’en savoir plus ?
Pour un renseignement ou un devis
Pour discuter, connectons-nous :